Qualité - Gestion des risques - Efficacité - Réactivité - Développement durable - Management

Le pictogramme « S3A » met un pied chez Pro-Formation

Le pictogramme « S3A » met un pied chez Pro-Formation
Daniel Carlier / Val-infos.fr

« Nous répondons aux obligations des Centres de formation en 2021 », Eric Douillard

Début de semaine en fanfare pour l’accueil des personnes en situation de handicap intellectuel avec les remises du pictogramme S3A (Symbole d’Accueil d’Accompagnement et d’Accessibilité) à une entreprise « Pro-Formation » et au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes.

Après le Phénix en 2017, voilà que le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes s’investit dans l’accueil des personnes en situation de handicap intellectuel.
Ensuite, la première entreprise « Pro-Formation » s’est engagée également dans cette démarche positive à plus d’un titre. « Aujourd’hui, c’est le Musée des Beaux-Arts, après le Phénix et l’espace Pasolini, mais surtout la 1ère entreprise, en l’occurence « Pro-Formation ». C’est notre 1er pictogramme dans le monde de l’entreprise », déclare Georges Maillot, le président de l’APEI du Valenciennois.

Plus qu’une société basée Avenue Macarez à Valenciennes, c’est un entrepreneur déterminé par son choix qui s’exprime :

« Nous sommes une entreprise de 17 salariés recevant près de 5 000 stagiaires du Grand Hainaut dans les métiers en tension, logistique, bâtiment, entretien, espace vert…. Nous travaillons avec tous les acteurs sociaux du territoire, les prescripteurs comme Pôle Emploi, la Mission Locale, le PLIE, etc.», explique Eric Douillard, président de la SAS « Pro-Formation ». Ce dernier espère que chez ses 2 000 clients cette démarche fera des émules. « Nous voulons capitaliser sur cette initiative et ses valeurs humaines. Sept à huit personnes ont été formées chez nous par l’APEI du Valenciennes à l’accueil des personnes en situation de handicap intellectuel » Eric Douillard.

Cet esprit d’anticipation conduit également à collaborer avec une start up au sein de la Serre Numérique.

« Nous sommes Le client à la commande d’une plate-forme baptisée PIAF. Celle-ci va nous permettre de questionner en amont les futurs stagiaires afin de savoir leur handicap, auditif, visuel, etc. Dans ce cadre, nous irons chercher des subventions régionales pour l’innovation »
Eric Douillard

En savoir plus

21/02/2020
Retour

Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies